Ségolène Royal en Suède, "où les patrons n'ont pas peur des syndicats"

Publié le par yann


Ségolène Royal a terminé hier un déplacement de deux jours en Suède dont elle a profité pour répondre au « procès en blairisme » qui lui est fait et au cours duquel les sociaux-démocrates lui ont rendu hommage.

« Elle est formidable, elle est la nouvelle chance de la France », a déclaré le président danois du Parti socialiste européen, Poul Nyrup Rasmussen.
Le Premier ministre suédois, Göran Persson, s'est dit « convaincu » qu'elle ferait une bonne présidente de la République, même si « c'est aux Français de décider ».

L'intéressée en a profité pour recadrer son image : elle ne se sent « pas proche » du blairisme mais vante le modèle suédois. « Les Suédois ont refusé de sacrifier le social à l'efficacité économique. Au contraire, ils ont fait du social la pierre angulaire de l'efficacité économique », a-t-elle expliqué.

Publié dans International

Commenter cet article